Bonnes adresses

Visiter Rome en 4 jours – Mes adresses et bons plans

Fontaine de l'Altare Della Patria à Rome

On se retrouve après une longue absence pour parler voyage et plus particulièrement de Rome ! J’ai pu me rendre dans la capitale Italienne pour quatre jours de dolce vita mi-juin et je voulais vous partager mon séjour, mes adresses et mes coups de coeur. 

 

La joie des préparatifs

Je ne devais pas partir en Italie au début, mais à Lisbonne. Easyjet en a décidé autrement en annulant notre vol au moment de l’enregistrement des bagages. Comment vous dire qu’à 20h30, apprendre que tu peux conserver ton voyage en payant le double pour avoir l’avion suivant avec une autre compagnie ou attendre deux jours sur Bordeaux pour avoir un vol Easyjet sans frais supplémentaire mais qui te coupe la moitié de tes vacances, moyen comme ambiance…

On est donc rentrées avec ma colloc à 22h30 pour regarder les destinations dans notre budget et c’est Rome qui nous est apparu ! Vol réservé, hôtel booké et indemnisation demandée, on était prêtes pour enlever le maillot de bain de nos valises et partir le lendemain soir.

Rome : les infos pratiques

Choisir son hôtel

À 23h, nous n’avons pas forcément pu organiser notre séjour comme j’avais pu le faire avec Lisbonne. On partait un peu à l’aveugle en essayant de prendre toutes les infos possibles sur les blogs en très peu de temps. Nous avons donc suivi plusieurs conseils comme celui de réserver un hôtel près de la gare Termini. Très bon plan car vous êtes à la fois près du centre ville à pied (plus ou moins 15 min), des lignes de métro qui desservent les principaux lieux touristiques si vous n’avez pas envie de marcher et vous avez également les navettes qui vous emmènent pour 6€ à l’aéroport ! Les chauffeurs ne sont absolument pas aimables mais pour faire aéroport/gare Termini, on s’en moque un peu… Nous avons réservé notre hôtel sur Booking, pas cher et bien situé, on n’a pas réfléchi longtemps. Idéal pour n’y passer que la nuit, mais pas si vous voulez vous poser au bord d’une piscine ou dans un hammam…

Le Roma Pass : un allié de taille

Suivant où est votre hôtel et si vous êtes plus ou moins sportif, tout peut se faire à pied. Il faut avoir de bonnes chaussures et faire le plein d’eau mais c’est facilement faisable. On a tout de même opté pour le Roma Pass 72h qui offre des réductions dans certains monuments et des entrées gratuites. Vous pouvez l’acheter via le lien en vous y prenant à l’avance mais si vous faites comme nous et que vous voulez l’acheter la veille pour le lendemain, pas de soucis, vous trouverez des points de vente sur place, dont un à la gare Termini. Il nous a permis de prendre le métro gratuitement pour aller au Vatican ou lorsqu’on était K.O mais aussi de rentrer gratuitement au Colisée, au Mont Palatin et au Forum Romain ainsi qu’au Château Saint-Ange. Il vous sert de coupe-fil, autant dire le bonheur concentré en une carte. Rome est une ville REMPLIE de touristes. Vous pouvez attendre au minimum une heure ou deux simplement pour acheter votre ticket puis ensuite recommencer la queue pour passer la sécurité. Il est donc limite essentiel d’avoir le Roma Pass ou tout autre billet coupe fil. Certes, ça coûte un peu plus chère mais je vous promet que ça en vaut la peine !

À savoir pour vadrouiller tranquille

Vous devez savoir qu’en allant à Rome, vous allez entrer dans de nombreuses églises et basiliques. Pensez à prendre un châle/foulard/veste avec vous car dans certaines d’entre elles, on vous rappellera à l’ordre si vous être trop « dénudée ». C’est également indispensable si vous allez au Vatican et que vous entrez dans la Chapelle Sixtine et la Basilique Saint Pierre.

Pour les plus gourmands, n’oubliez pas que l’eau est payante au même titre que les autres boissons (en moyenne 3€ la bouteille). Le pain l’est également mais vous avez tout à fait le droit de le refuser lorsque le serveur vous l’apporte.

 

Jour 1 : Le centre historique

Pour notre première journée, nous avons décidé de faire le centre historique de Rome. Nous avons commencé par la visite du Colisée, du Mont Palatin et du Forum Romain. Comme je vous l’ai dit précédemment, nous n’avons pas payé l’entrée grâce au Roma Pass qui nous a également permis de passer la file d’attente immense pour acheter un billet. Ces monuments sont chargés d’histoire et nous regrettons un peu de ne pas avoir pris un guide pour nous expliquer le passé de ces lieux. On a suivi les conseils nous indiquant d’y arriver assez tôt, suivez le également pour ne pas vous faire marcher dessus par les groupes de touristes japonais et autres… Nous y avons passé toute notre matinée pour finalement nous rendre chez Emma Pizzeria et déguster notre première pizza du séjour : un pur délice !

Nous sommes ensuite parties nous balader sans but précis et nous avons trouvé au hasard sur notre chemin le Panthéon (entrée libre), de nombreuses églises tout aussi majestueuses les unes que les autres puis la fontaine de Trevi. Elle dégage vraiment quelque chose d’unique si vous faites abstraction des touristes qui saturent la place mais vous pourrez facilement vous frayer un chemin pour vous asseoir au bord et jeter une pièce en faisant un voeux (tradition oblige !). Pour la petite anecdote, j’ai entendu dans une émission sur Rome que les pièces jetées dans la fontaine étaient ramassées tous les matins par des agents municipaux. La somme, environ de 5 000€ par jours (oui oui…), est reversée dans un fond que la ville dédie au maintient des monuments historiques de Rome.

Nous avons pris notre première glace bien méritée et nous nous sommes assises devant la fontaine pour observer les touristes, faire les commères et surtout reposer un peu nos jambes ! Avant de s’endormir, on a réunit nos dernières forces pour continuer notre ballade et rentrer dans toutes les églises qu’on croisait. On a fini par atterrir sur la Place Venezia et l’Altare della Patria : magnifiques !

On a clôturé la journée dans un restaurant en terrasse à 10min de notre hôtel : Ristorante Da Alessio. Excellent et pas cher, on a pu manger des ravioles ricotta/épinard à tomber ! Petit plus, on vous offre un verre de limoncello pour bien finir !

Les ruines du Forum Romain Les ruines du Forum Romain Jardin au sein du Forum Romain Pizza italienne à Rome Fontaine de Trevi à Rome Fontaine de l'Altare Della Patria à Rome Altare Della Patria à Rome La fontaine Panthéon à Rome Ravioles italiennes à Rome

Jour 2 : Le Vatican

Pour cette journée, on n’a pas trop réfléchi et on a acheté un billet coupe fil/visite guidée de 3h pour découvrir une partie du Musée du Vatican, la Chapelle Sixtine et la Basilique Saint Pierre. Je pense que sans guide, vous ne pouvez pas vraiment apprécier la beauté des lieux en faisant l’impasse sur l’histoire et les anecdotes. En plus, c’est une vraie orde de touristes que vous croiserez donc c’est parfois utile d’être avec un groupe et un guide qui fait place quand on arrive devant une oeuvre importante. Tout est magnifique ! La Basilique Saint Pierre laisse sans voix, c’est juste sublime. Tout est démesuré et on se demande vraiment comment ils ont pu faire pour construire un monument d’une telle ampleur à l’époque. Il est également possible de monter plusieurs centaines de marches pour arriver au dôme de la Basilique. Vous pourrez alors profiter d’une vue imprenable sur la place du Vatican.

On s’est ensuite réfugiées chez Osteria Venerina pour manger un excellent plat de pasta cacio e pepe et repartir de plus belle visiter le Château Saint-Ange. On a pu entrer gratuitement grâce au Roma Pass et faire une visite guidée grâce à une application elle aussi gratuite. Un peu déçue, j’ai appris plus de choses en regardant Secret d’Histoire sur la famille Borgia une semaine après qu’avec l’application… Mais si vous passez par là, c’est toujours une belle visite à faire avec une vue imprenable sur Rome, le Vatican et le pont Saint-Ange !

En sortant du château, on a pu assister à un orage d’une pure merveille, mémorable ! Donc trempées jusqu’aux cuisses, on est reparties marcher sans but précis pour arriver sur la Piazza Navona avec ses magnifiques fontaines. On s’est échouées sur un banc avec une bonne glace pour récupérer un peu et on a continué notre route pour atterrir sur la Piazza del Popolo, profiter de la musique, du beau temps et parler entre filles de tout et surtout de rien. On a fini notre journée chez Ristorante Del Giglio. Pas déçue jusqu’à présent niveau adresse, on ne retiendra pas celle-ci dans le top 3.

Entrée du musée du Vatican à Rome Place du Vatican à Rome Plat de pasta italiennes à Rome Vue du Château Saint Ange à Rome Vue du Château Saint Ange à Rome Piazza Navona à Rome Plat de pasta italiennes à Rome

Jour 3 : La Villa Borghese

Incontournable à Rome, on a loupé le coche en ne pensant pas à réserver à l’avance pour y entrer… Ne faites pas la même erreur que nous et rendez-vous ici pour acheter vos entrées ! On s’est consolées en visitant l’immense parc. On a voulu faire un tour au Bio Parc où je pensais voir les animaux évoluer dans de très grands espaces, le plus proche possible de leur environnement naturel. J’ai été très déçue de voir des enclos très petits avec de nombreux animaux abattus par la chaleur. J’ai eu mal au coeur de les voir comme ça en regrettant d’être entrée. Je vous le déconseille fortement, ce zoo n’a rien d’un parc naturel ou autre, ne soyez pas aussi naïve que moi…

On a commencé à avoir chaud, faim, à en avoir marre de tout. On s’est donc réconfortées en allant manger des gnocchis au pesto chez Gaudi, un super restaurant avec buffet mais aussi service à table. Ces gnocchis étaient une pure merveille : de quoi nous redonner de l’énergie et aussi le sourire ! Pour continuer la journée, on a décidé d’aller faire un tour à la Piazza di Spagna avec sa fontaine et ses belles marches qui mènent à l’Eglise de la Trinité des Monts. Un très bel endroit même si l’Eglise n’égale pas certaines que l’on a pu croiser… Cela reste un lieu touristique à voir par simple curiosité. Cette place est assez proche de la rue commerçante et d’un glacier à tomber : Venchi Cioccolato ! Nous élirons meilleur glacier celui du lendemain mais cette adresse prend quand même une bonne deuxième place !

Pour dîner, nous nous sommes rendues chez Diadema Ristorante pour manger de vraies lasagnes italiennes ! Le restaurant est vraiment sympa le soir, avec des éclairages qui amènent une ambiance intimiste et une petite terrasse parfaite pour les couples.

Villa Borghese, un monument à Rome Le bio parc de Rome et ses petits animaux Les gnocchis au pesto à Rome Rome et ses places majestueuses

Les lasagnes : spécialité italienne

Jour 4 : Shopping

Pour cette dernière journée, on s’est concentrées à fond sur le shopping en commençant par les friperies du quartier de Monti. On a plus marché qu’autre chose car on a rien trouvé de concluant… On s’est consolées avec de très bonnes pâtes carbonara à la Bottega del Caffè. Situé sur une petite place avec une fontaine (pour changer). C’était très agréable, même si un peu chaud, de manger en terrasse avec un accordéoniste en fond musical.

On a continué notre chemin pour retomber sur la rue commerçante qui débouche sur la Piazza Del Popolo. Un peu déçue aussi… On pensait trouver d’autres boutiques que celles qu’on peut avoir à Bordeaux et ça n’a pas vraiment été le cas. Si vous voulez faire du shopping à fond, allez-y ! Mais si vous êtes comme nous et que vous ne voulez pas vraiment entrer dans des boutiques où on trouve les mêmes collections qu’en France, ce n’est pas la peine… Du coup : glaces pour se réconforter ! Et pas n’importe où ! On a pris le chemin d’un des meilleurs glaciers de Rome (non sans se perdre) : Gelateria La Romana. On a vraiment eu un coup de coeur pour cette adresse avec des saveurs qui changent, des mini prix et l’atelier où les glaces sont fabriquées accessible au sous sol. N’ayez pas peur de la surface lorsque vous entrez, vous avez une petite salle derrière le comptoir et une salle plus grande devant les ateliers de fabrication. Ce glacier valait vraiment un détour d’une trentaine de minutes (on s’est perdues, ça doit être plus rapide en temps normal..).

Comme on était séchées de cette dernière journée absolument pas concluante, on a décidé de faire une razzia de pâtes à ramener à nos familles et collègues pour emporter un peu d’Italie avec nous. Le plus « économique » est d’aller dans des petits supermarchés et non dans des échoppes qui ont plus l’air de pièges à touristes qu’autre chose…

On a décidé de retourner chez Alessio pour notre dernier plat italien (petite larme) en jetant notre dévolu sur une pizza blanche avec ses petites courgettes râpées et ses fines tranches de jambon : un délice !

Les pâtes carbonara à Rome Meilleur glacier de Rome Rome, encore plus belle au couché du soleil

Rome en 4 jours : mon avis global (et personnel)

Pour un voyage organisé au dernier dernier moment, on est assez fières de nous ! Rome est une ville magnifique, riche en monuments, en places, fontaines et surtout en histoire. Tout (ou presque) peut se faire à pied et il ne faut bien sûr pas compter les kilomètres de marche mais c’est vraiment idéal pour pouvoir s’imprégner du charme de la ville et de la dolce vita.

La capitale Italienne est une ville extrêmement touristique où il peut faire vraiment très chaud l’été. On y est allées mi-juin donc ça pouvait aller niveau températures mais je pense qu’il vaut mieux éviter la période vraiment trop chargée en touristes (juin à septembre) pour apprécier au mieux la ville.

Niveau budget, Rome est assez accessible pour ce qui est des billets d’avion et de l’hôtel. Bien sûr, si vous voulez un hôtel ultra confort, les prix monteront très vite. Le Roma Pass a été amorti en deux monuments et trois trajets de métro donc heureuse de l’avoir pris. Pour les repas, les plats italiens calent assez vite et comme il faisait vraiment chaud, on avait même pas la force de manger un dessert donc on s’en sortait pour moins de 15€ à chaque repas (eau comprise). Les glaces du goûter sont vraiment excellentes et beaucoup moins chères qu’en France (environ 3€ les deux vraies boules). Si vous souhaitez avoir toutes mes adresses d’un coup d’oeil, rendez-vous sur l’application Mapstr (@sarah.mendi) où je vous ai tout indiqué !

 

J’ai vraiment été plus que charmée par Rome ! Un vrai sentiment de vacances à la dolce vita avec des journées magnifiques et des monuments à couper le souffle ! Si c’était à refaire, je ne changerais rien en réduisant mon voyage à 3 trois jours. Sur 4 jours, c’était un peu « long » quand vous ne faites pas de musée ou que vous ne vous excentrez pas pour voir ce qu’il peut y avoir autour de Rome. 

J’espère avoir été la plus complète possible en vous donnant toutes mes adresses et les infos à avoir avant de partir. Si vous voulez partir en Italie sans forcément passer par Rome, rendez-vous sur le site de Best Itinerary, vraiment bien construit, il pourra vous être très utile ! N’hésitez pas à me poser vos questions ou à me parler de vos expériences à Rome !

Sarah

Sarah Mendiburu

Toujours à l’affut de nouveaux bons plans et d’astuces beauté, je tente de me tourner davantage vers des recettes santé pour prendre plus naturellement soin de moi. La simplicité est mon maître mot !

what do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suivez-nous, on est cool, promis